L’avis du dr Lionel AZAN:

Dans tous les cas, avant de réaliser une rhinoplastie, deux éléments sont absolument nécessaires à savoir la réalisation d’un bilan biologique sanguin permettant de mesurer les constantes de la coagulation du groupe sanguin ainsi que différentes sérologies. Ceci afin de déterminer une éventuelle contre-indication à la réalisation de cette intervention ou d’associer différents traitements à visée préventive. Une consultation avec le médecin anesthésiste, le mois qui précède l’intervention et 48h au plus tard avant l’intervention est une obligation médico-légale, ceci afin de déterminer une éventuelle contre-indication à une anesthésie générale réalisée lors de cette intervention. Dans le cas des septorhinoplasties où un geste fonctionnel peut être associé à la rhinoplastie, un bilan d’imagerie à type de scanner des sinus de la face et une fibroscopie nasale seront réalisés afin de déterminer précisément les gestes fonctionnels associés à la rhinoplastie.