L’avis du dr Lionel AZAN:

S’il est possible d’associer systématiquement un geste sur la cloison nasale à une rhinoplastie, il n’est pas possible de réaliser tous les gestes de chirurgie des sinus dans le même temps opératoire qu’une rhinoplastie. Envisager un drainage des sinus maxillaires par la réalisation d’une méatotomie moyenne voire de l’ouverture de l’ethmoïde antérieur est réalisable en association à une rhinoplastie. Pratiquer une intervention plus invasive ou pratiquer une intervention sur des sinus très infectés n’est pas recommandé du fait de la possibilité de complications spécifiques à ce type de chirurgie et pourrait venir compliquer les suites opératoires de la rhinoplastie. Un examen clinique précis, une évaluation fonctionnelle après réalisation d’un scanner des sinus permettra au chirurgien de décider de l’association des gestes possibles sans risque potentiel. Dans les cas où il n’est pas possible de réaliser l’association d’une rhinoplastie et d’un geste sinusien, il est souvent préférable de pratiquer le geste sinusien en premier de manière à éradiquer les foyers infectieux potentiels et de pratiquer la rhinoplastie dans des conditions maximales de stérilité.