L’avis du dr Lionel AZAN:

Les œdèmes, après une rhinoplastie, sont importants surtout dès le lendemain de l’intervention et les 3-4 jours suivants. Ces œdèmes peuvent persister une dizaine de jours et, avec la gravité, descendre sur les joues. Pour diminuer les œdèmes, il est recommandé d’apposer des compresses d’eau fraîche autour des yeux et sur les joues de manière à accélérer le processus de dégonflement. Il est aussi possible d’apposer des compresses d’eau fraîche après l’ablation de l’attelle nasale c’est-à-dire au 7ème ou 8ème jour directement au contact du nez pour réduire le gonflement. Par ailleurs, l’utilisation de Bromélaïne (extrait d’ananas) a démontré son efficacité sur la diminution des œdèmes notamment en traumatologie. Cette utilisation peut se faire soit à base de Bromélaïne que l’on peut acheter actuellement sur internet mais il existe un risque d’acheter des produits falsifiés, aussi, il est préférable d’utiliser la forme commerciale (en pharmacie) qui est l’Extranase à forte dose (3 comprimés 3 fois/jour) à débuter dès le post-opératoire et ce, pendant une période de 10 à 15 jours. Ce traitement semble favoriser la disparition rapide des œdèmes et permettre de retrouver un meilleur aspect social et accélérer la visibilité d’un résultat final.
En ce qui concerne les ecchymoses, l’utilisation de l’Arnica en forme homéopathique est très efficace, à débuter 2 à 3 jours avant l’intervention et à poursuivre les 10 à 15 jours qui suivent l’intervention (Arnica 15 ch : 4 granules toutes les 4 heures).