Le lendemain d’une rhinoplastie

Les suites sont rarement douloureuses et c’est plutôt l’impossibilité de respirer par le nez (du fait de la présence des mèches) qui constitue le principal désagrément des premiers jours.

On observe surtout au niveau des paupières, l’apparition d’un œdème (gonflement) et parfois d’ecchymoses (bleus) dont l’importance et la durée sont très variables d’un individu à l’autre.

Une perte locale de la sensibilité peut également survenir.

il est recommandé de se reposer et de ne faire aucun effort les jours suivant l’intervention.

Les mèches sont ôtées le lendemain »‘jour postopératoires.

Les attelles et le plâtre sont retirés au 7 e jour
.
Le nez apparaîtra alors encore assez massif du fait de l’œdème et une gêne respiratoire sera encore présente, due au gonflement de la muqueuse et à la formation possible de croûtes dans les fosses nasales.

Les stigmates de l’intervention vont s’atténuer progressivement, permettant le retour à une vie socio-professionnelle normale après quelques jours (10)

Les sports et activités violentes sont à éviter les trois premiers mois.