Les ailes narinaires peuvent présenter certaines anomalies pouvant conduire à une modification chirurgicale.

Les anomalies les plus fréquentes consistent en :

  1. des ailes trop longues
  2. un seuil narinaire trop large

Ces anomalies sont fréquentes notamment sur les nez ethniques (population noire) qui présentent en règle générale des ailes de nez très longues avec un seuil narinaire large.

Les ailes narinaires
Les ailes narinaires

La décision de modifier les ailes du nez se fera :

  1. soit avant l’intervention, devant des ailes trop longues
  2. soit avant l’intervention, si le chirurgien pense que le recul du nez va entrainer un empatement des ailes
  3. soit plusieurs mois après la rhinoplastie lorsque la décision n’est pas évidente, sachant que ce geste se pratique avec une simple anesthésie locale

LA REDUCTION DES AILES NARINAIRES

La technique chirurgicale consiste à enlever une partie des ailes :

  1. soit à la partie externe dans le sillon lorsque l’aile est trop longue
  2. soit au niveau du seuil narinaire lorsque celui-ci est trop large
  3. parfois l’association des deux est nécessaire
Réduction des ailes narinaires
Réduction des ailes narinaires

La réduction va se faire soit :

  1. pendant la rhinoplastie
  2. quelques mois plus tard sous anesthésie locale

Après avoir enlevé la partie en excès, le chirurgien referme l’incision avec une suture de fils très fins.

Les fils sont enlevés au 5ème jour. Les cicatrices seront quasi-invisibles après 1 à 2 mois. Il est nécessaire de les protéger du soleil.

Réduction et suture des ailes narinaires
Réduction et suture des ailes narinaires
Résultat avant / après 8 jours / après 1 mois
Résultat avant / après 8 jours / après 1 mois
Réduction des ailes et du seuil narinaire
Réduction des ailes et du seuil narinaire
Nez racial
Nez racial
Réduction d'ailes du nez trop longues
Réduction d’ailes du nez trop longues