La “valve nasale” est une cause fréquente d’obstruction nasale.

Il s’agit d’une zone étroite au carrefour entre la paroi osseuse et les cartilages du nez, qui dans certains cas n’est pas suffisamment résistante au passage de l’air en inspiration.

La conséquence est un “collapsus” (le nez se referme à l’inspiration dans cette zone au lieu de s’ouvrir largement).

La manoeuvre de “Cottle”
  • Les causes de la fragilisation de la valve nasale sont diverses

    1. Certains nez très longs et étroits (en “tension”) présentent de façon congénitale une faiblesse de la valve nasale
    2. Certaines déviations sévères de la cloison nasale sont à l’origine d’une fermeture de la valve nasale
    3. Enfin, l’insuffisance de la valve nasale peut être la conséquence de certaines rhinoplasties trop excessives dans les résections cartilagineuses
  • Nez long et étroit en “tension”

  • Les techniques de réparation d’une valve nasale défectueuse sont en règle générale des septorhinoplasties avec renforcement de la valve par des greffons cartilagineux.

  • Greffe de cartilage