C’est une URGENCE ORL.

En cas de fracture soupçonnée après un traumatisme du nez, il faut s’adresser en urgence à un chirurgien ORL.

En effet, le chirurgien ne dispose que de 10 jours après l’accident pour réduire la fracture (redresser manuellement le nez), le risque étant de garder un nez dévié et obstrué.

Passé ce délai, le nez se consolide en position vicieuse. Seule une rhinoseptoplastie réparatrice permettra de réparer les dégâts, celle-ci pouvant être réalisée 3 à 4 mois après l’accident.

Dans certains cas, les fractures s’associent à des dégâts importants sur la cloison nasale (déviation septale, écrasement, enfoncement) à l’origine d’une gêne respiratoire sévère. Une intervention ne pourra être proposée qu’après 2 à 3 mois de consolidation.

Par contre, en cas d’hématome de la cloison nasale, celui-ci devra être évacué au plus vite afin d’éviter une nécrose de la cloison nasale.

Tout cela montre l’importance de consulter au plus vite un chirurgien ORL.

Fracture des os propres du nez
Fracture et enfoncement gauche du nez avec déviation droite